Pour des jambes légères ... émission du 5 mars 2009

Publié le par Joëlle Le Guehennec

 

 Pour des jambes légères

 

 

 

Une Huile Essentielle et une Huile Végétale

 

HE de Cyprès (cupressus sempervirens)

Huile essentielle circulatoire n°1, elle décongestionne les veines et les vaisseaux lymphatiques (qui se chargent d'une partie des déchets de l'activité cellulaire). Tonifiante vasculaire, elle le durcissement artériel.

 

 Prix : de 10 à 12  euros les 10ml

http://www.sevessence.com

Contre-indication : mastose, grossesse, allaitement, pathologies cancéreuses et hormono-dépendantes

 

 

HV de Calophyle Inophyle  (calophyllum inophyllum)

Anti-inflammatoire puissante, elle possède des actifs très puissants qui facilitent la circulation sanguine. Elle est cicatrisante, régénérante et anti-infectieuse cutanée. Anti-radicalaire, elle lutte enfin contre les radicaux libres responsables du vieillissement de la peau.

 

Une huile circulatoire pour des jambes légères

50 gouttes de cyprès, 50 gouttes d’orange douce, 25 gouttes de menthe poivrée, dans 50 ml d’huile végétale de Calophylle Inophyle ; masser des pieds vers les cuisses tous les jours

 

 

 

Des plantes

 

En infusion : vigne rouge, marron d’inde, ginko biloba, hamamélis,…

3 tasses par jour

 

Un produit tout fait :

 

Fructivia jambes lourdes

- Stimule la circulation sanguine

- Possède des propriétés diurétiques

- Diminue les sensations de jambes lourdes

 

Composition

Vigne Rouge, Hamamélis, Fragon, Noyer, Olivier

Jus de : Raisin & Cassis

 

½ bouchon doseur (25 ml) à diluer dans 1l d’eau. A prendre tout au long de la journée pendant 20 jours.

 

Convient aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants à partir de 6 ans

Flacon de 500 ml, à 18.90€

http://espritsante.librestore.com

 

Dans l’alimentation

 

Il faut favoriser les aliments contenant de la vitamine E, de la vitamine C, du sélénium ou du zinc.

-          La vitamine E est un puissant protecteur des vaisseaux : oléagineux (noix, amandes, noisettes fraîches), les céréales germées, les fruits de mer, les pépins de raisin, les poissons des mers froides (saumon, maquereau)

-          La vitamine C, le sélénium et le zinc interviennent comme protecteurs du collagène. Le collagène constitue 70 % des parois veineuses : fruits de mer et les légumineuses (lentilles, haricots blancs, petits pois...)

-          La vitamine P est un protecteur des petits vaisseaux sanguins appelés capillaires : fruits rouges : myrtilles, cassis, framboises

 

Il faut surtout boire en suffisance

 

 

 

La respiration

 

La respiration jour un rôle essentiel dans la qualité de la circulation de retour.

En effet, une respiration basse faisant intervenir correctement le diaphragme, provoque un « effet de pompe » qui va aider le sang à remonter, et donc à circuler.

 

 

 

L’exercice physique

 

Tout comme la respiration, faire du sport aide à la circulation sanguine de retour.

 

Et puis plus de 80% des veines de nos jambes passent à l’intérieur de nos muscles. Un relâchement musculaire excessif empêche un soutien correct de nos veines, d’où l’importance de garder ses jambes musclées.

 

Des sports à éviter lorsque l'on a des problèmes de circulation des jambes : ceux dans lesquels on exerce des à-coups de pression. Par exemple : tennis, squash, haltérophilie, …

 

Les meilleurs sports sont les activités de fond : bicyclette, marche à pieds, ski de fond et tout particulièrement natation et aquagym. Dans une salle de sport, on peut faire de la bicyclette, du tapis roulant et tous les mouvements de musculation des jambes, des bras ou du torse.

 

 

 

L’aide de l’hydrothérapie

 

La douche écossaise : finir toutes ses douches par un jet d’eau froide, des pieds aux cuisses, voire jusqu’au bassin. Ne pas se frictionner en sortant de la douche mais seulement éponger doucement l’eau qui coule et passer son huile circulatoire sur la peau encore mouillée pour une meilleure pénétration.

 

 

 

Les massages

 

Le massage des jambes se fait toujours des chevilles vers les cuisses pour aider à la circulation de retour.

 

 

Un ptit truc en plus

 

A condition de ne pas souffrir d'insuffisance cardiaque, on peut surélever les pieds du lit de 5 à 10 cm.

 

 

 

Les facteurs de risques de l’insuffisance veineuse :

-          tabac

-          pilule

-          diabète

-          surpoids

-          sédentarité

-          hérédité (Si vous avez un seul parent qui souffre d'insuffisance veineuse, votre risque d'en souffrir est d'environ 35 %. Si vous avez deux parents atteints, votre risque passe à 70 %)

Joëlle Le Guehennec

Naturopathe aromatologue

06 07 40 45 79

joelle.leguehennec@gmail.com

http://naturessence.over-blog.fr

Consultations sur RdV à Boulogne Billancourt

Commenter cet article