ENCEINTE…mon corps change et alors ?...émission du 1er octobre 2008

Publié le par Joëlle Le Guehennec

ENCEINTE…mon corps change et alors ?...

 

 

La grossesse peut engendrer quelques désagréments. Des conseils simples pour les éviter.

 

LES VERGETURES

Les couches profondes de la peau contiennent des fibres appelées fibres collagènes et fibres élastiques. Ces fibres jouent un rôle de charpente dans la peau, assurant l'élasticité et la résistance de la peau aux étirements. La peau possède un certain degré d’élasticité et si elle est soumise à un étirement trop rapide et/ou trop rapide,  les fibres collagènes et élastiques se rompent : ce sont les vergetures.

 

La production des fibres collagène est sous le contrôle de nombreux facteurs dont le taux de cortisol présent dans le sang et dans la peau : lorsque le taux de cortisol sanguin ou cutané est important, la production de fibres collagènes diminue

Or il y a des périodes durant lesquelles le taux de cortisol est plus élevé dans le sang : l’adolescence, les prises de poids rapides et la grossesse notamment, qui sont autant de facteurs courants de déclenchement.

 

Remarque

Les vergetures peuvent aussi résulter de maladies ou de traitements à base de cortisone (médicaments ou crèmes). Donc si vous avez des vergetures qui apparaissent hors adolescence, grossesse ou prise de poids, consultez votre médecin.

 

Description :

¨       Les vergetures peuvent être plus ou moins profondes et plus ou moins étendues

¨       Les vergetures apparaissent sous la forme de dépressions de la peau en forme de lignes ou de zébrures

¨       La couleur des vergetures est le plus souvent violacée au début de leur évolution, puis rosée, puis blanc nacré

¨       Les vergetures apparaissent généralement sur les zones convexes du corps (hanches, fesses, seins, cuisses...)

 

Les vergetures sont assimilables à des cicatrices et en ce sens, il est difficile voire impossible de les faire disparaître complètement.

 

Le moyen de ne pas en avoir c’est de prévenir leur apparition :

¨       en évitant les facteurs de risque : prise de poids ou amaigrissements rapides, application sans ordonnance de crèmes ou de comprimés à base de cortisone

¨       pendant la grossesse on peut aussi agir :

o    en surveillant son alimentation et sa prise de poids avec l’accompagnement de son naturopathe

o    en prenant soin de sa peau :

§  massage en pétrissant doucement la peau, 5mn par jour, ce qui stimule la production et l’organisation des fibres profondes

§  Hydrater et assouplir la peau avec une huile végétale nourrissante et hydratante : huile de rose musquée, de germe de blé, de noyaux d’abricot, d’argan, de jojoba, …),  avec quelques gouttes d’huile essentielle de géranium, de bois de rose,…

 

LES NAUSEES

¨       Boire un verre d’eau tiède en se réveillant et prendre le petit déjeuner au lit

 

¨       Eviter tout ce qui fatigue le foie : attention aux huiles, aux sucres, aux aliments soufrés, aux excitants

¨       Placer une bouillotte sur le foie le soir en se couchant

¨       Huile essentielle de citron : 2 gouttes diluées dans une huile végétale en application sur le foie

¨       Mâcher une feuille de menthe

¨       Infusion de romarin, de gingembre, d’eau chaude + hydrolat de néroli (=fleur d’oranger)

 

¨       Boire des jus de légumes frais, crus et biologiques : par petite quantité à la fois avant le repas

¨       Privilégier les aliments à index glycémique bas (pas de chocolat) : sucres lents

¨       Manger à des heures régulières, repas légers mais souvent (estomac ni trop plein ni trop vide)

¨       collation sans sucre en milieu de matinée et d’après-midi (salé au mieux ou fruits)

¨       Favoriser les saveurs douces et sucrées en prenant des sucres de qualité : sirops de céréales, pommes sous toutes leurs formes.

¨       Manger de la vanille (crèmes chaudes avec lait de riz) : grand correcteur de l’hypoglycémie

¨       Manger des aliments aux saveurs anisées

 

¨       Prendre du zinc en oligoélément (granions, catalyon ou oligosol)

 

LES PROBLEMES DE CIRCULATION

Pendant la grossesse, la circulation sanguine est gênée, donc la circulation de retour se fait moins bien. Que faite ?

¨       Surélever le lit

¨       Marcher souvent

¨       Respiration ventrale

¨       Masser les jambes

¨       Terminer la douche par un jet d’eau froide

¨       Après les 3 premiers mois de grossesse : huile essentielle de cyprès en massage, diluée dans une huile végétale

 

LA CONSTIPATION

¨       Respiration ventrale en repoussant bien le diaphragme vers le bas

¨       Repas avec suffisamment de fibres (fruits, légumes,…)

¨       Boire en suffisance : souvent et petites quantités, eau faiblement minéralisée

¨       Complément alimentaire intéressant : le pollen

¨       Régénérer sa flore intestinale avec un symbiotique

 

LES REMONTEES ACIDES

¨       Manger de petites quantités mais plus souvent

¨       Eviter les aliments acides, les aliments sucrés pendant le repas, les excitants

¨       eau d’argile : déposer une cuillère à café d’argile dans un verre d’eau que l’on laisser reposer une nuit, puis boire l’eau sans l’argile qui s’est déposé au fond.

 

L’huile essentielle de l’accouchement

L’huile essentielle de Jasmin stimule les contraction utérines et relaxe la mère. Diluée dans une huile végétale, on l’utilise en massage pour le  ventre durant tout le travail.

On pourra ensuite masser le ventre avec le jasmin chaque jour après l’accouchement pour aider l’utérus à reprendre sa taille initiale et faciliter la production de lait.

Le jasmin aide également à accepter que le bébé ne fasse plus partie de soi.

 

Joëlle Le Guehennec

Naturopathe, aromatologue

Joelle.leguehennec@gmail.com

Commenter cet article