La cellulite...émission du 13 mai 2008

Publié le par Joëlle Le Guehennec

La Cellulite

 

 

Notre organisme est parfait. Afin de pallier à un manque et pour assurer notre survie, il est capable de stocker tout l’apport nutritionnel en trop en prévision.

 

Une certaine injustice : les hommes possèdent entre 10 et 15% de masse graisseuse, soient environ 10 kg de graisse pour 70 kg.

Mais nous, mesdames, avons le privilège de pouvoir porter la vie, ce qui fait que nous sommes gratifiées de 20 à 25% de masse graisseuse, soit 12kg pour 60 kg.

 

Toutes les graisses qui ne servent pas sont stockées dans des réservoirs, ainsi que tous les sucres, transformés en graisse pour le stockage. Elles seront ensuite libérées dans le sang en fonction des besoins.

 

 

La cellule graisseuse : l’adipocyte

 

à           Les adipocytes = réservoirs de tous les surplus de graisse et de sucres.

à           Le nombre d'adipocytes augmente jusqu'à l'âge de 15 ans. Puis le nombre reste fixe

à           Les adipocytes se remplissent. Déjà huit fois plus gros qu’une cellule classique, un adipocyte peut grossir jusqu’à multiplier sa taille par 60 !!!

à           Les cloisons entre les adipocytes sont inextensibles donc quand les adipocytes grossissent, il se forme des dépressions visibles à la surface de la peau qui devient matelassée : c’est la peau d’orange.

à           Au delà de cette taille maximale (60 fois),  les adipocytes ne peuvent plus stocker de graisses, ils vont donc se diviser et donc se multiplier (possible par 10 !)

Rq: on peut vider les adipocytes de leur surcharge lipidique mais on ne peut jamais en réduire le nombre (sauf avec une liposuccion). C’est pour cette raison qu'on reprend très facilement le poids perdu après l'arrêt d'un régime hypocalorique.

à           Quand ils sont gorgés de graisse :

1.       les adipocytes compriment les vaisseaux sanguins et lymphatiques

2.       La microcirculation et les échanges cellulaires sont perturbés

3.       Rétention d’eau dans les tissus

4.       Processus de vidange des cellules freiné

 

Ainsi la cellulite s’installe et devient de plus en plus difficile à déloger.

 

 

 

Comment agir ?

 

Il n’y a pas de produits miracles, mais une hygiène de vie à respecter. Un produit va stimuler les fonctions naturelles de l’organisme, il n’agira jamais tout seul.

 

 

1.       Mettre les cellules graisseuses au régime

2.       Améliorer la microcirculation

3.       Faciliter le drainage

4.      Et puis les « coups de pouce »  : coupe-faim naturels, huiles de massage circulatoires et lipolythique à base d'huiles essentielles,...

 

 

Et adieux les capitons !!

 

Consultations 

Joëlle Le Guehennec : 06 07 40 45 79

 

Commenter cet article